Interaction humain-chat - Publié le 23/02/2018

Porter, être en contact et caresser un animal familier permet de diminuer la tension artérielle. Dans cette étude, aucune différence de mesure de tension n’a été montrée selon l’espèce animale choisie au contact de l’humain (chien ou chat), ni selon si l’humain détenait déjà un animal de compagnie chez lui ou non.
Ce résultat est un élément intéressant à prendre en compte dans les thérapies assistées par l’animal.

Résumé de l'article de J. W. Somervill et ses collaborateurs, 2008, “Physiological responses by college students to a dog and a cat: Implications for pet therapy”, North American Journal of Psychology.